Vous êtes ici

Wijsman Hanno

Hanno Wijsman

Identité
Wijsman
Hanno

Téléphone(s): 

01 88 12 02 15

Bureau: 

2057
hanno.wijsman@irht.cnrs.fr
Activités

Statut : 

en activité

Présentation: 

Hanno Wijsman a pris ses fonctions à l’IRHT le 1er décembre 2010 en tant qu’Ingénieur d’étude à la Section de codicologie, histoire des bibliothèques et héraldique. Ses missions gravitent plus particulièrement autour les domaines de l’histoire des bibliothèques laïques de la fin du Moyen Âge, de la provenance des manuscrits médiévaux et de l’héraldique.

Il est responsable scientifique de Bibale, une base de données sur la provenance des manuscrits et des imprimés anciens. Cette base a pour but de décrire l’histoire de la transmission des manuscrits et des livres anciens (et des textes qu’ils contiennent) par l’étude des collections anciennes et modernes. Les notices décrivent notamment les possesseurs anciens et les manuscrits conservés aujourd’hui qui sont pourvus d’ex-libris, d’armoiries ou d’autres marques de provenance, mais aussi les manuscrits attestés par les documents tel que les inventaires ou catalogues anciens.

Il est ‘Principal investigator’ (PI) dans « Mapping Manuscript Migrations », un projet de collaboration entre quatre équipes, de l’université d’Aalto en Finlande, de l’université d’Oxford, de Penn University à Philadelphie et de l’IRHT. Ce projet (2017-2020), financé en France par l’ANR, a créé un portail en ligne qui permet de faire des recherches fines et combinées dans les données de Bibale, de la Schoenberg Database of Manuscripts et du catalogue en ligne de la Bodleian Library à Oxford.

Hanno Wijsman collabore régulièrement au catalogage de manuscrits médiévaux, par exemple à la Bibliothèque nationale de France (Manuscrits enluminés des anciens Pays-Bas méridionaux. Vol. I : Louis de Bruges) et à la Thüringer Universitäts- und Landesbibliothek de Iéna en Allemagne (Die Handschriften der Thüringer Universitäts- und Landesbibliothek Jena. Band 3: Die mittelalterlichen französischen Handschriften der Electoralis-Gruppe; mittelalterliche Handschriften weiterer Signaturreihen). Il fait aussi régulièrement des notices de manuscrits pour des catalogues d'expositions tenues par exemple à Bruxelles et Paris en 2011-2012 (Miniatures flamandes, 1404-1492) à Lille en 2015 (Illuminations. Trésors enluminés de France), à Troyes en 2015 (Clairvaux. L’aventure cistercienne), à Boston en 2016 (Beyond Words. Illuminated Manuscripts in Boston Collections), à Bruges en 2018 (Colard Mansion. Incunabula, Prints and Manuscripts in Medieval Bruges), à Cambrai en 2019 (Trésor(s)) et à Malines 2020-2021 (Enfants de la Renaissance).

Sa thèse (2003, dir. Wim Blockmans & Bert Cardon) porte sur la culture des manuscrits de luxe (production, utilisation, transmission) dans les anciens Pays Bas du Moyen Age tardif, plus particulièrement à la cour de Bourgogne. Elle a été publiée (augmentée, mise à jour et traduite en anglais) en 2010 aux éditions Brepols : Luxury Bound. Illustrated Manuscript Production and Noble and Princely Book Ownership in the Burgundian Netherlands (1400-1550, (Burgundica, XVI). Une base de données annexe de ce livre a été publiée sur la plateforme Telma et met à la disposition de tous des informations sur un corpus de quelque 4000 manuscrits illustrés produits dans les anciens Pays-Bas entre 1400 et 1550 : Luxury Bound.

Ses publications scientifiques sont publiées en cinq langues et portent essentiellement sur les bibliothèques du Moyen Age tardif, notamment princières et nobiliaires, le mécénat des manuscrits, la production des livres de luxe, la culture du livre au Moyen Age tardif, la culture à la cour de Bourgogne, les rapports texte-image dans les manuscrits et le passage des manuscrits aux imprimés dans la période 1450-1520, mais aussi sur l’historiographie du Moyen Age tardif (Enguerrand de Monstrelet), les récits de voyage (Marco Polo) et l’interprétation historiographique de l’époque charnière entre Moyen Age et Renaissance. Pour plus de détails, voir : http://cnrs.academia.edu/HannoWijsman.

Il est membre du comité administratif de Ménestrel (plus spécifiquement responsable de la partie Lieux et acteurs de la recherche sur la recherche et les ressources médiévales autour du monde) depuis 2007, membre du comité exécutif (et webmestre) du Centre européen d’études bourguignonnes depuis 2008, secrétaire de l’Association des amis de l’IRHT depuis 2011, membre du comité de pilotage du programme Sigilla, projet de constitution d’une base de données sur les sceaux depuis 2012 et membre du comité scientifique de la Schoenberg Database of Medieval Manuscripts depuis 2014.

Il est membre des comités scientifiques (Boards of Advisors) de Quaerendo (Brill, depuis 2012), de The Medieval Low Countries (Brepols, depuis 2012), de Manuscript Studies (Penn Press, depuis 2015) et Histoire et civilisation du livre (Droz, depuis 2017).

Bibliographie
Situation administrative

Etablissement de rattachement: 

CNRS-IRHT

Date d'entrée à l'IRHT: 

12/2010

Equipe(s) de rattachement: 

Statut administratif: 

Ingénieur de recherche

Position IRHT: 

Permanent CNRS