Vous êtes ici

La reconnaissance des écritures manuscrites pour les sources médiévales

Conférence conclusive du projet européen HIMANIS
Descriptif

Organisateur(s) IRHT: 

L'Institut de recherche et d'histoire des textes organise une journée d'étude, vendredi 27 octobre 2017, pour présenter, expliquer et discuter l'impact des technologies de reconnaissance d'écriture manuscrite pour les études médiévales et les institutions patrimoniales.

Le projet européen HIMANIS (HIstorical MANuscript Indexing for user-controlled Search) piloté par l'IRHT a permis de rassembler plusieurs équipes de recherche en Sciences de l'ingénieur, tant du privé comme la société A2iA, que du public, avec le Pattern Recognition and Human Language Technology Research Center (Universitat Politècnica de València) et le groupe Alice – Artificial Intelligence and Cognitive Engineering de la Rijksuniversiteit Groningen, avec le soutien des Archives Nationales et de la Bibliothèque nationale de France.

Principal résultat de ce projet, il est désormais possible d'effectuer des recherches par mot-clef dans le corpus des registres de la chancellerie royale française des XIVe et XVe siècles. Pour l'instant il y a 167 volumes de la série Archives nationales, JJ 7 - JJ 209 et 20 volumes de la Bibliothèque nationale de France. L'interface (encore provisoire) est consultable à l'adresse suivante : http://prhlt-kws.prhlt.upv.es/himanis/. C'est une interface de test, qui va être amenée à évoluer dans les prochains mois, avec des manuscrits supplémentaires et de nouvelles fonctionnalités, notamment pour naviguer entre les résultats, pour afficher les regestes et éditions. HIMANIS vise aussi à l'analyse assistée par ordinateur des différentes mains qui interviennent dans chacun des volumes, pour étudier le fonctionnement de la chancellerie royale et la construction progressive de l'Etat centralisé de la monarchie française.

The Institute for Research and History of Texts is organizing a workshop on Friday, October 27, 2017, to present, explain and discuss the impact of handwriting text recognition and indexing technologies for medieval studies and heritage institutions.

The European project HIMANIS (HIstorical MANuscript Indexing for user-controlled search), led by the IRHT, brought together several research teams in engineering sciences, both private (A2iA, France), and public (PRHLT-UPVLC, Spain and Alice-Groningen Univ., The Netherlands), with the support of the National Archives and the National Library of France.

The main result of this project is that it is now possible to carry out keyword searches in the corpus of registers of the French royal chancery of the 14th and 15th centuries. For the moment there are 167 volumes of the National Archives series, DD 7 - DD 209 and 20 volumes of the Bibliothèque nationale de France. The interface (still preliminary) can be accessed at the following address: http://prhlt-kws.prhlt.upv.es/himanis/. It is a test interface, which will evolve in the coming months, with additional manuscripts and new functionalities, notably to navigate between the results, to display the regests and editions. HIMANIS also aims at computer-assisted analysis of the different hands involved in each volume, to study the functioning of the royal chancellery and the progressive construction of the centralized state of the French monarchy.

Programme

  • 14h – François Bougard (directeur de l'IRHT) et Emmanuel Rousseau (directeur des fonds, Archives Nationales), Introduction
  • 14h30 – Jean-François Moufflet (conservateur du patrimoine, responsable de fonds au département du Moyen Âge et de l'Ancien Régime, Archives Nationales), Le projet HIMANIS ou la mise à l'index des registres
  • 15h – Dominique Stutzmann (chargé de recherche, IRHT), L'indexation automatique pour la recherche en histoire médiévale
  • 15h30 – Ronaldo Messina (A2iA) et Christopher Kermorvant (Teklia), Artificial paleography : training computer to read medieval manuscripts

16h – Pause

  • 16h15 – Enrique Vidal (Universitat Politècnica de València), Text indexing and user-controlled search
  • 16h45 – Lambert Schomaker (University Groningen) et Sukalpa Chanda (University Groningen), Writer identification
  • 17h15-18h – Table ronde avec des chercheurs et représentants des utilisateurs finaux, avec Sébastien Barret (responsable de la section de diplomatique, IRHT), Paul Bertrand (professeur en histoire médiévale et en humanités numériques à l’Université Catholique de Louvain), Charlotte Denoël (conservateur des bibliothèques, chef du service des manuscrits médiévaux, Bibliothèque nationale de France), Judicaël Petrowiste (maître de conférences en histoire médiévale, Université Paris 7 – Paris Diderot)
Informations pratiques

Type d'événement: 

Journée d'étude

Conditions d'accès: 

Libre

Date de début et fin: 

27/10/2017

Dates des séances: 

27/10/2017 - 14:00