Vous êtes ici

L’école parisienne de Saint-Victor. Les textes et doctrines d’Hugues et Richard de Saint-Victor et leur transmission

Descriptif
Hugues de Saint-Victor (✝ 1141) rédige le Didascalicon - miniature extraite d'un Parchemin : Vucanius 45, f° 130 conservé à Leyde (Bibliothek der Rijkuniversiteit)

Organisateur(s) IRHT: 

Autre(s) organisateur(s): 

Giraud Cédric (Univ. Nancy)

Maître en l’abbaye parisienne de Saint-Victor, sur la Montagne Sainte-Geneviève, Hugues de Saint-Victor († 1141) y a fondé une vigoureuse tradition d’études profanes et sacrées, que poursuivent après lui les victorins Richard, Achard, André, Gauthier, Godefroid et Thomas Gallus, et qui inspira les maîtres des XIIe-XVe siècles, tout spécialement Pierre Lombard, Alexandre de Halès, Vincent de Beauvais, Bonaventure, Jean de Ripa, Jean Gerson et Denys le Chartreux.

Cette année, nous étudierons l’œuvre d’Hugues de Saint-Victor la plus traduite et la plus copiée durant tout le Moyen Âge, le De arrha animae. Ce dialogue, un des chefs-d’œuvre littéraires du XIIe siècle, est pour Hugues, au soir de sa vie, l’occasion de réfléchir sur la nature de l’amour, ses objets divers (le monde, soi-même, Dieu), sa force transformatrice, sa tendance à l’exclusivité, son déploiement en une dilection partagée.

Le séminaire se tient à l'IRHT (Paris) un jeudi par mois à partir du 12 octobre, 15 h-17 h.

Informations pratiques

Type d'événement: 

Séminaire

Conditions d'accès: 

Libre

Date de début et fin: 

12/10/2017 to 14/06/2018

Dates des séances: 

12/10/2017 - 15:00
09/11/2017 - 15:00
07/12/2017 - 15:00
11/01/2018 - 15:00
08/02/2018 - 15:00
08/03/2018 - 15:00
12/04/2018 - 15:00
17/05/2018 - 15:00
14/06/2018 - 15:00