Vous êtes ici

Une femme parmi ses pairs : Catherine d'Amboise, dame de Lignières (1481-1550)

Recherches sur l'iconographie de ses traités en prose
Descriptif
Catherine d'Amboise dialoguant avec Virgile. Catherine d'Amboise, Le livre des prudens et imprudens. Paris, Bibl.'Arsenal, ms. 2037, f. 106

Organisateur(s) IRHT: 

La prochaine réunion des Ymagiers aura lieu le lundi 15 avril 2019, à 17 h 30, à l’Ecole du Louvre, amphithéâtre Michel-Ange. Nous aurons le plaisir d’écouter Ariane Adeline, « Une femme parmi ses pairs : Catherine d'Amboise, dame de Lignières (1481-1550). Recherches sur l'iconographie de ses traités en prose ».

Catherine d’Amboise (1481-1550), dame de Lignières-en-Berry, prosatrice et poétesse de la première moitié du XVIe siècle, reste inconnue du grand public et peu connue du public lettré : seule l’édition de ses textes poétiques a permis de sauver l’écrivain d’un oubli complet. Elle était la nièce du cardinal Georges d'Amboise, conseiller-ministre de Louis XII et grand mécène.

Nous présenterons deux œuvres en prose de Catherine d'Amboise, tout d'abord son Livre des prudens et imprudens (Paris, Bibl. Arsenal, ms. 2037), daté de 1509, compilation didactique et édifiante proche des ouvrages de Boccace ; puis la Complainte de la dame pasmée contre Fortune (1525-1535), traité allégorique qui doit beaucoup à Boèce. Une troisième œuvre en prose, La passe solitaire, récemment découverte (Yale, Beinecke Library, MS 1201) sera également évoquée.

Les manuscrits en prose de Catherine d'Amboise, soigneusement copiés et richement illustrés, sont à l’évidence des manuscrits de luxe, témoignant de l’intérêt et de la valeur toujours conférés au support manuscrit pendant la première moitié du XVIe siècle. Catherine d’Amboise écrit sans doute pour un cercle restreint, ou simplement pour elle-même si l’on considère l’écriture comme catharsis personnelle, et le support manuscrit demeurait, à ses yeux, le seul qui soit digne de sa lignée et de sa stature. Ses textes en prose se doublent d'une galerie d'images (au total un corpus de 113 miniatures) où l'auteur se confronte aux personnages historiques et littéraires du passé avec lesquels elle dialogue, sachant se montrer tour à tour laudative ou critique.

Diplômée de l'Ecole des chartes en 2001 après avoir soutenu une thèse intitulée Les œuvres en prose de Catherine d'Amboise, dame de Lignières (1481-1550), Ariane Adeline est aujourd’hui libraire de profession, spécialisée dans les manuscrits et documents anciens. Elle continue à s'intéresser à l’histoire du livre et a publié des articles sous le nom d'Ariane Bergeron-Foote ou Ariane Adeline dans des revues spécialisées et des recueils thématiques, dernièrement dans le Catalogue raisonné des livres d'heures conservés au Québec (2018) et dans le catalogue de l’exposition Le livre & la Mort (Bibliothèque Mazarine, 2019).

  • L'Ecole du Louvre appliquant les mesures de Vigipirate, tous les participants à la conférence doivent figurer sur une liste fournie au plus tard le vendredi 12 avril. Merci d’indiquer votre venue à Claudia.Rabel@cnrs-orleans.fr.
Informations pratiques

Type d'événement: 

Séminaire

Conditions d'accès: 

Inscription

Date de début et fin: 

15/04/2019

Dates des séances: 

15/04/2019 - 17:30

Autre(s) lieu(x): 

Amphithéâtre Michel-Ange

Palais du Louvre

Place du Carrousel Porte Jaujard

75001 Paris