Vous êtes ici

Tradlat

Tradlat, (Traduction latines d’œuvres vernaculaires), s’intéresse, au rebours des études classiques sur la traduction, aux œuvres nées vernaculaires, traduites en latin au Moyen Âge et à la Renaissance.  Mené par un groupe de travail international, ce programme  dispose d’un site internet et contribue à des saisies dans la base BUDE.

Il a donné lieu à une journée d’étude le 9 février 2012. Les contributions des différents participants ont porté sur des textes poétiques (le Romulus Roberti, traduction partielle des lais de Marie de France), des sermons (Traduction des sermons de Maurice de Sully), des textes scientifiques (le lapidaire du roi Philippe), des textes plus largement littéraires (La traduction latine du Pèlerinage de l’âme de Guillaume de Digulleville ; les vœux du paon latin et sa traduction latine en prose ; le cas des Sept sages de Rome) ou philosophiques (le cas de Léon hébreu).