Vous êtes ici

Vient de paraître. Le monde rural du Maghreb central (XVIe-XVe siècles)

Le monde rural du Maghreb central (XVIe-XVe siècles)

L'ouvrage de notre collègue Élise Voguet, Le monde rural du Maghreb central (xive-xve siècles). Réalités sociales et constructions juridiques d’après les nawāzil māzūna, vient de paraître à la collection Bibliothèque historique des pays d'islam aux Publications de la Sorbonne.

Pour pallier le manque d’archives, les historiens travaillant sur le Maghreb médiéval ont notamment interrogé les recueils de fatwas mālikites (nawāzil, jurisprudences, « cas d’espèces »), aujourd’hui envisagés comme une confrontation dialectique de points de vue : celui des juristes qui tentent de résoudre des conflits par des règles en accord avec le droit et celui des communautés dont ils cherchent à réglementer les pratiques. Dans cette perspective, cet ouvrage analyse, à partir d’un recueil de nawāzil compilé à la fin du xve siècle par un juriste de Tlemcen, les représentations véhiculées par le discours juridique du monde non citadin.

L’édition critique et la traduction d’une large série de cas forment ici la matière première d’une histoire socio-économique et politique des espaces ruraux du Maghreb. Cette histoire, si elle cherche à faire émerger un monde relativement mal connu, vise avant tout à analyser les lieux de jonction entre normes et pratiques, et surtout à déceler les représentations que les juristes se faisaient d’un monde dont ils cherchaient à gérer les conflits mais qu’ils ont aussi tenté de conformer à leur vision de la société.

Élise Voguet est chargée de recherche à la section arabe de l’Institut de recherche et d’histoire des textes (IRHT-CNRS). Elle dirige actuellement un projet pluridisciplinaire sur le sud-ouest de l’Algérie (ANR Touat), et travaille notamment sur les recueils de fatwas inédits conservés dans les bibliothèques privées de la région et sur l’organisation socio-économique et politique des oasis sahariennes (xiiie et xviiie siècle).