Vous êtes ici

L'organisation de l'IRHT

Paris, Bibl. Mazarine, ms. 3892, f. 10v

 

 

L’Institut de recherche et d’histoire des textes est une unité propre de recherche du CNRS (UPR 841), rattachée à l'Institut des Sciences humaines et sociales.

 

 

L'organigramme

Administration

L’équipe administrative, financière et logistique épaule la direction et apporte son soutien aux sections de recherche et aux services du laboratoire. Elle assure la gestion des emplois et des personnels, la préparation, l’exécution et le suivi du budget, des contrats et des conventions de recherche.

Chargées de mission

  • Karima Pedemas assure le suivi des collections de l'IRHT : «Documents, études, répertoires» ; «Sources d'histoire médiévale».
  • Véronique Trémault assiste la direction auprès des bibliothèques détentrices de fonds patrimoniaux (manuscrits et incunables) pour les campagnes photographiques annuelles.

Services

La bibliothèque, riche de plus de 110 000 volumes, est composée de deux bibliothèques centrales et de treize bibliothèques de sections, réparties sur les cinq sites. Les bibliothèques de section constituent une partie des ressources  quotidiennement nécessaires aux membres de la section (« documentation associée »).

Le Pôle numérique, créé en 2012, réunit en une seule entité le personnel compétent dans les technologies complémentaires de la photographie numérique, de l’informatique, de l’édition et de l’infographie. Il se compose de trois services : « Images », « Informatique » et « Publication ». Il collabore avec les chercheurs en vue de répondre aux besoins résultant de la complexité  croissante des  projets.

Sections de recherche

Les sections correspondent à l’orientation des travaux, conformément aux missions fondamentales de l’IRHT. Elles figurent dans l’organigramme sous deux rubriques distinctes : les manuscrits et les livres anciens d’une part, les livres et leurs textes d’autre part. Dans chaque section cependant, la chaîne de travail et les compétences s’étendent de la connaissance des objets manuscrits ou des livres anciens à l’étude des textes qu’ils contiennent.

Instances consultatives

  • Le conseil de laboratoire comprend 19 membres : le directeur et, le cas échéant, le directeur adjoint ou le sous-directeur, 12 membres élus, 5 membres nommés par la direction parmi les personnels. Il a un rôle consultatif, notamment sur la politique scientifique, le budget, la formation et les ressources humaines.
  • Le conseil scientifique réunit autour de la direction les responsables des sections de recherche et le responsable du pôle numérique. Dans ce conseil s’élabore la politique scientifique du laboratoire.