Vous êtes ici

L’étude des auteurs classiques latins aux XIe et XIIe siècle

Tome IV – 1re partie. La réception de la littérature classique. Travaux philologiques
Informations matérielles

Date de parution: 

2009

Lieu d'édition: 

Paris

Statut: 

Disponible

Type: 

Ouvrage

ISBN: 

978-2-271-06845-3

Description matérielle: 

21,5 × 27 cm, 20 pl. noir et blanc, 400 p.

Prix éditeur: 

75.00€
Descriptif

Cet ouvrage fait suite à quatre volumes parus de 1982 à 1989 dans la collection DER (23, tomes I-III, 2), qui ont donné des descriptions archéologiques des quelque trois mille manuscrits antérieurs au xiiie siècle transmettant les œuvres des cinquante-sept auteurs classiques les plus anciens et les plus représentatifs, et ont étudié la place de ces textes dans les bibliothèques médiévales. Le tome IV tente, pour la première fois, une étude d’ensemble sur la réception de la littérature classique pendant le Moyen Âge latin jusqu’au début du xiiie siècle.

La première partie (tome IV, 1) porte sur les travaux philologiques dont ont bénéficié les auteurs classiques. Les chapitres I à III ont pour sujet les accessus, les gloses et les commentaires, dont ils donnent un inventaire en principe exhaustif et décrivent la transmission, l’évolution et les caractéristiques. Le chapitre IV traite d’autres outils de travail : manuels et répertoires de métrique et de prosodie ; neumes ; cartes, diagrammes et tableaux ; glossaires ; traductions en langue vulgaire, etc. Le suivant est consacré à la littérature pseudo-antique et à la critique d’attribution. Le dernier, enfin, se penche sur la critique textuelle et montre les efforts des philologues médiévaux pour améliorer leurs textes, par le recours, entre autres, aux collations, à la tradition indirecte et à la conjecture.

Le tome IV, 2, qui aura pour sous-titre Manuscrits et textes, étudiera la diffusion, la recherche et la copie des textes, leur présentation, les moyens mis en œuvre pour en faciliter la consultation, les extraits, abrégés et florilèges, ainsi que la destination et l’utilisation des livres classiques.

Birger Munk Olsen, agrégé de l’Université, docteur en littérature française et docteur honoris causa de l’École Normale Supérieure (Paris), est l’auteur de nombreux travaux, qui traitent notamment des bibliothèques médiévales et de la réception de la littérature classique au Moyen Âge. Il est professeur émérite de l’Université de Copenhague, président honoraire de l’Académie royale des sciences et lettres du Danemark et membre associé de l’Institut de France.

Auteur(s): 

Birger Munk Olsen

Référence bibliographique normalisée: 

Birger Munk Olsen, L’étude des auteurs classiques latins aux xie et xiie siècle. Tome IV – 1re partie. La réception de la littérature classique. Travaux philologiques, Paris, CNRS éditions, 2009 (Documents, études, répertoires, 77, IV/1).

Informations de Collections

Appartient à la collection/revue: 

Numéro dans la collection: 

23