Vous êtes ici

Etudes sur la Faculté des arts dans les universités médiévales

Studia artistarum 28
Informations matérielles

Date de parution: 

2011

Lieu d'édition: 

Turnhout

Statut: 

Disponible

Type: 

Ouvrage

ISBN: 

978-2-503-54191-4

Description matérielle: 

426 p., 156 x 234 mm

Prix éditeur: 

60.00€
Descriptif

Ce recueil comprend dix-neuf articles concernant divers aspects de l’enseignement à la Faculté des arts au Moyen Âge. Ils ont été publiés, depuis une vingtaine d’années environ, dans des revues, des actes de colloques et autres volumes collectifs. La dispersion de ces publications rend leurs liens réciproques assez opaques et il a semblé utile de les réunir en un volume.Tous les articles repris ici sont suivis de notes qui donnent des corrections, des compléments de bibliographie, etc. L’un d’entre eux (le numéro XIV) est suivi du texte d’une communication dont le thème est dans ses grandes lignes le même et qui n’est pas encore parue (XIVa). Une autre communication qui n’a pas été publiée a été reprise sous le numéro XIX.Les articles ont été organisés en six sections, selon les six thèmes qui ont retenu mon attention ces dernières années. Le premier, l’étude du vocabulaire, remonte à une époque plus lointaine, où mes travaux de lexicographie m’ont inspiré des recherches sur l’origine des termes techniques de la vie intellectuelle au moyen âge. Le deuxième thème, les examens et les cérémonies dans les universités médiévales, est issu du premier et témoigne, comme les autres, de mon intérêt grandissant pour la vie intellectuelle, en particulier dans les universités médiévales. L’étude du vocabulaire mène non seulement à la réalité historique , mais aussi aux textes témoignant de cette réalité et de l’activité intellectuelle qui s’y exprime. Ces textes n’ont pas seulement un contenu, mais aussi une forme qui n’est pas le fruit du hasard et qui a une influence sur le contenu même. C’est pourquoi le sujet des genres littéraires m’a semblé important à explorer, brièvement ou, dans la seconde étude de la troisième section, comme un moyen de classification de textes divers traitant du même sujet. La cinquième section, sur la disputatio, rassemble quelques études qui complètent les monographies que j’ai publiées sur ce sujet : La ‘disputatio’ à la Faculté des arts de Paris (1200-1350 environ) et La ‘disputatio’ dans les Facultés des arts au moyen âge, parues respectivement en 1995 et 2002. Finalement, la sixième section  réunit quelques études centrées sur les disciplines enseignées: la façon dont la lecture des textes de base s’est transformée graduellement en discipline systématique, la place qu’avait sans doute la musique dans l’enseignement de la Faculté des arts, et, en dernier, un exemple de l’influence de la logique sur une tout autre discipline, à savoir le droit.Les index permettront un usage plus aisé de ce volume et fourniront pour ainsi dire une clef d’accès à ces articles restés relativement isolés.

Auteur(s): 

Olga Weijers

Référence bibliographique normalisée: 

Olga Weijers, Etudes sur la Faculté des arts dans les universités médiévales, Turnhout, Brepols, 2011 (Studia Artistarum, 28)

Informations de Collections

Appartient à la collection/revue: 

Numéro dans la collection: 

28