Vous êtes ici

Cent cinq rondeaux d'amour

Un roman dialogué pour l'édification du futur François Ier
Informations matérielles

Date de parution: 

2011

Lieu d'édition: 

Turnhout

Statut: 

Disponible

Type: 

Ouvrage

ISBN: 

2-503-54245-4

Description matérielle: 

415 p., 5 ill. noir et blanc + 1 en couleurs, 156 x 234 mm

Prix éditeur: 

75.00€
Descriptif

Unique exemple, dans la littérature française, d’un « roman » en rondeaux, les Cent cinq rondeaux d’amour datent de la fin du règne de Louis XII. Cette œuvre anonyme a été composée pour l’édification du jeune François d’Angoulême (futur François Ier), sans doute par son « maître d’école » François Demoulins.

À travers la fiction d’un échange de rondeaux censément écrits par les deux protagonistes − une femme mariée et un homme libre de tout lien conjugal −, l’intrigue amoureuse fait alterner séduction, bonheur et jalousie, jusqu’au drame final : la mort de l’héroïne repentante et la pénitence que s’impose, en expiation, le séducteur. Au-delà du drame de la jalousie, l’œuvre entend montrer à un homme célibataire le danger dans lequel sa passion peut entraîner une femme quand il la conduit à l’adultère ; la forme du rondeau cinquain offre un cadre rêvé à une analyse psychologique d’une rare finesse.

Les Cent cinq rondeaux d’amour illustrent le cheminement d’une œuvre entre sa tradition manuscrite et l’établissement du texte imprimé. Sur une brève période d’une cinquantaine d’années, le passage d’un mode de diffusion à l’autre, bien que figeant le texte dans sa forme, consacre le succès de cette œuvre aujourd’hui retrouvée.

Sous l’égide de la collection Europa Humanistica, la série Du manuscrit à l’imprimé complète la collection principale consacrée aux transmetteurs en traitant des textes transmis. Par rapport au travail d’édition critique traditionnelle, la méthode mise en œuvre dans cette série présente une originalité : étudier le point de passage de la transmission manuscrite à la production d’imprimés et restituer les conditions historiques, culturelles et philologiques de l’établissement du premier imprimé. En précisant le contexte de la production des œuvres et de leur diffusion, la recherche des modalités du passage du manuscrit à l’imprimé contribue à restituer ce moment-clé que fut la Renaissance dans l’histoire des textes.

Auteur(s): 

Françoise Fery-Hue

Référence bibliographique normalisée: 

Françoise Fery-HueCent cinq rondeaux d'amour. Un roman dialogué pour l'édification du futur François Ier, Turnhout, Brepols, 2012 (Europa Humanistica, Du manuscrit à l'imprimé, 1), 415 p., 6 ill.

Informations de Collections

Appartient à la collection/revue: