Vous êtes ici

Anonymi Artium Magistri Questiones super Librum Ethicorum Aristotelis (Paris, BnF, lat. 14698)

staudia artistarum 23
Informations matérielles

Date de parution: 

2010

Lieu d'édition: 

Turnhout

Statut: 

Disponible

Type: 

Ouvrage

ISBN: 

978-2-503-53489-3

Description matérielle: 

334 p., 156 x 234 mm

Prix éditeur: 

60.00€
Descriptif

Les années qui précédèrent et suivirent la condamnation du 7 mars 1277 furent parmi les plus difficiles dans l’histoire de l’Université de Paris. Parmi les témoins des événements qui ont bouleversé à cette époque la Faculté des Arts, une place privilégiée doit être accordée à un fragment d’une reportatio anonyme d’un cours sur l’Éthique à Nicomaque, contenu dans le manuscrit Paris, BnF, lat. 14698. L’auteur de ce texte – un maître de philosophie écrivant très probablement au début des années 1280 – recherche un difficile équilibre entre le devoir d’expliquer la philosophie d’Aristote et la contrainte de ne pas contredire les dogmes de la foi chrétienne. Ce volume offre une édition intégrale du texte, précédée d’une introduction où sont abordés à la fois les problèmes que pose l’édition scientifique d’une reportatio (sa structure, son rapport avec le déroulement du cours oral, les critères spécifiques requis pour l’établissement du texte d’une reportatio) et les enjeux historiques liés à ce texte (sa datation et son rapport avec la condamnation de mars 1277, l’utilisation de la Summa theologiae de Thomas d’Aquin, et l’hypothèse de l’identification de l’auteur avec le maître parisien Jacques de Douai).

Auteur(s): 

Iacopo Costa

Référence bibliographique normalisée: 

Iacopo Costa, Anonymi Artium Magistri Questiones super Librum Ethicorum Aristotelis (Paris, BnF, lat. 14698), Turnhout, Brepols, 2010 (Studia artistarum, 23)

Informations de Collections

Appartient à la collection/revue: 

Numéro dans la collection: 

23