Vous êtes ici

Les publications pédagogiques

Chambéry, BM, ms. 4, f. 359

Cette rubrique met en ligne des dossiers pédagogiques, des supports de cours et des livrets d'information permettant l'initiation au manuscrit médiéval et aux disciplines de l’érudition. Ces publications sont généralement liées aux formations que  l’IRHT propose dans le cadre de ses stages ou de ses séminaires de recherche.

Voir aussi le Catalogue des publications de l'IRHT.

  Livret d'initiation au manuscrit médiéval (domaine latin et roman)

Cette publication fournit aux étudiants les connaissances essentielles en vue de l’étude du manuscrit. Elle rassemble, en première partie, les éléments nécessaires à la rédaction d’une notice, le vocabulaire spécialisé propre aux différentes approches de la codicologie (description du codex, analyse de la décoration, de la reliure etc.), puis en seconde partie, des éléments de bibliographie. Quelques exemples de notices viennent, en troisième partie, illustrer les notions précédemment exposées.

  Livret d'initiation au manuscrit arabe

Le livret d'initiation contient des informations sur le protocole de description d'un manuscrit arabe, un vocabulaire codicologique et une bibliographie.

  Initiation aux manuscrits liturgiques par Jean-Baptiste Lebigue

Cette publication a été réalisée à destination des historiens confrontés, dans la recherche et la critique de leurs sources, aux manuscrits liturgiques. Afin de les consulter avec profit, ils doivent en identifier la nature sans plus dépendre des assertions des seuls catalogues, et comprendre les fins auxquelles ils ont été élaborés. Dans ce dossier, les livres liturgiques produits entre le xie et le xvie siècles sont les plus représentés, afin de combler une lacune : cette période est en règle générale la moins traitée, alors que l’écrasante majorité des manuscrits subsistants provient du Moyen Âge classique et tardif.

  Des armoiries et des livres. Les manuscrits de Pierre Lorfèvre

Ce site propose une initiation à la recherche en histoire du livre médiéval, à l’aide de la codicologie et de l’héraldique, sans avoir l’ambition d’offrir, à l’instar d’un manuel, un exposé complet et les outils bibliographiques et méthodologiques propres à ces disciplines. Pierre Lorfèvre était chancelier du roi de France au xive. Ses armoiries permettent de reconnaître ses livres et de reconstituer sa bibliothèque.

  Le lexicon : mise en page et mise en texte des manuscrits hébreux, grecs, latins, romans et arabes par Philippe Bobichon

Le lexicon est une publication pédagogique proposant une vue d’ensemble des dispositifs élaborés dans différentes traditions linguistiques et culturelles (domaines latin, roman, grec, hébreu et arabe) pour la mise en page et la « mise en texte » des manuscrits.

  L'histoire des textes en 15 questions : Gis Sourcem

Un film, constitué d'entretien de membres des laboratoires participants au GIS Sourcem, a été réalisé en janvier 2013 et diffusé lors du Salon Innovatives SHS, organisé à l'Espace Charenton les 16 et 17 mai 2013 autour de la thématique : «Voyage au coeur des textes : l'érudition aujourd'hui».

1. Qu'est-ce que le GIS Sourcem ? Anne-Marie Eddé ; 2. Qu'entendez-vous par érudition ? Olivier Boulnois ; 3. Comment le savoir s'est-il transmis à travars les siècles dans le monde ?  Benoît Grévin ; 4. Qu'est-ce qu'une source ? Jean-Baptiste Lebigue ; 5. À quoi sert la paléographie ? Marc Smith ; 6. Quels rapports lient les images aux textes ? Pierre Olivier Dittmar ; 7. Les nouvelles technologies sont-elles utiles à l'histoire des textes ? Marjorie Burghart ; 8. La multiplicité des langues est-elle un obstacle dans la transmission du savoir ? Guillaume Bady ; 9. Qu'est-ce que l'épigraphie ? Cécile Treffort ; 10. Qu'est-ce que la diplomatique ? Timothy Salemme ; 11. Qu'est-ce que l'ecdotique ? Christian Boudignon ; 12. Comment travaille-t-on en équipe en histoire de la philosophie ? Roger Pol Droit ; 13. Quels liens existent-ils entre l'archéologie et les sources écrites ? Brigitte Pitarakis ; 14. Qu'est-ce qu'un incunable ? Christine Bénévent ; 15. La valorisation scientifique dans les sciences de l'érudition est-elle possible ? Isabelle le Masne Chermont