Vous êtes ici

Trésors méconnus de la Bibliothèque du Palais royal de Madrid : Autour d’un livre d’heures parisien de la fin du XVe s.

Descriptif
David et Bethsabée. Heures à l'usage de Paris, Paris, fin XVe s. Madrid,  Biblioteca del Palacio Real, ms. 2101, f. 72v.

Organisateur(s) IRHT: 

Autre(s) organisateur(s): 

Pastoureau Michel (EPHE)

La prochaine réunion des Ymagiers aura lieu le lundi 12 décembre 2016, à 17 h 30, à l’Ecole du Louvre, amphithéâtre Dürer. Nous aurons le plaisir d’écouter Samuel Gras, « Trésors méconnus de la Bibliothèque du Palais royal de Madrid : Autour d’un livre d’heures parisien de la fin du xve siècle ».

Le livre d’heures Ms 2101 de la Biblioteca del Palacio Real à Madrid, destiné à un commanditaire parisien, se trouve déjà dans les collections de la famille royale espagnole au début du xixe siècle. La profusion des images peintes dans le manuscrit et la richesse de la décoration secondaire nous indiquent que le commanditaire a accordé un intérêt considérable à l’illustration de son livre d’heures et éloignent définitivement l’ouvrage d’une production commerciale en série. Soucieux de la qualité de sa réalisation, le commanditaire a enrichi le manuscrit de miniatures de grand prix, exécutées par plusieurs enlumineurs issus des ateliers parisiens les plus renommés de l’époque. Par là même ce Livre d’heures à l’usage de Paris du Palacio Real fournit d’intéressantes informations sur les relations artistiques entre des membres de l’atelier du Maître de Jacques de Besançon (François Le Barbier fils ?), le Maître de la Chronique Scandaleuse et Jean Pichore, un tout jeune peintre promis à une longue et riche carrière. Le manuscrit est également un témoignage important des relations entre les foyers artistiques parisien et tourangeau à partir du dernier quart du xve siècle.

Spécialiste de la peinture et de l’enluminure du xve siècle, Samuel Gras soutient en novembre 2016, à l’université de Lille 3, sa thèse de doctorat qui met en lumière la carrière et l’œuvre de plusieurs enlumineurs ayant gravité autour de Jean Fouquet à Tours dans la seconde moitié du xve siècle. Parmi ses publications, citons celle des « Heures de Madrid » dans l’Art de l’enluminure (50, 2014) et ses études sur le Maître de Jeanne de France (dans Re-Inventing Traditions: On the Transmission of Artistic Patterns in Late Medieval Manuscript Illumination, 2015), ainsi que. « Les manuscrits enluminés pour Jeanne de France, duchesse de Bourbon », dans Les Femmes, la culture et les arts en Europe entre Moyen Âge et Renaissance (2016).

L'Ecole du Louvre appliquant les mesures de Vigipirate, tous les participants à la conférence doivent figurer sur une liste fournie au plus tard le 9 décembre. Merci d’indiquer votre venue à Claudia.Rabel@cnrs-orleans.fr.

Informations pratiques

Type d'événement: 

Séminaire

Conditions d'accès: 

Libre

Date de début et fin: 

12/12/2016

Dates des séances: 

12/12/2016 - 17:30

Autre(s) lieu(x): 

École du Louvre, amphithéâtre Dürer

Palais du Louvre

Place du Carrousel, Porte Jaujard

75001 Paris