Vous êtes ici

Le XIXe siècle en lumière : redécouverte et revalorisation de l’enluminure médiévale en France au temps du livre industriel

Descriptif
Pierre Révoil et Pascal Gay, Lettre à Fleury Richard, 1804. Lyon, Musée des Beaux-Arts, inv. 1988-4-IV-168

Autre(s) organisateur(s): 

Chrystèle Blondeau (Nanterre)
Marie Jacob (Rennes 2)

Moins connu que la réhabilitation de l’architecture gothique ou la redécouverte des tableaux des Primitifs, le regain d’intérêt pour l’enluminure médiévale fut pourtant l’une des manifestations majeures du vaste mouvement de « retour au Moyen Âge » qui gagna l’Europe presque toute entière au XIXe siècle. Mais si ce phénomène est aujourd’hui bien identifié pour l’Angleterre et la Belgique, les recherches spécifiques sur la France demeurent encore peu nombreuses malgré un patrimoine exceptionnel.

En lien avec l’exposition Trésors enluminés de Normandie qui s’est tenue au Musée des Antiquités de Rouen du 9 décembre 2016 au 19 mars 2017, ce colloque a pour ambition d’établir une première synthèse d’envergure sur la connaissance et la compréhension que les Français avaient de cet art, des années 1800 jusqu’à la veille de la première guerre mondiale, en envisageant le problème sous tous ses aspects, depuis la bibliophilie jusqu’aux entreprises éditoriales, en passant par les travaux d’érudition ou encore la pratique artistique.

Programme

Jeudi 18 mai

  • 10h – ouverture du colloque

Les précurseurs (modérateur : Marie Jacob)

  • 10h20 – Anne Ritz-Guilbert (École du Louvre) : François-Roger de Gaignières et l’Armoirial du dénombrement de la Comté de Clermont-en-Beauvaisis
  • 10h40 – Francesca Manzari (Université de Roma–La Sapienza) : L’Essai sur l’art de vérifier l’âge des miniatures des manuscrits de l’abbé Rive : sources d’inspiration et éléments d'innovation.
  • 11h – Simona Moretti (Université de Milan) : « Art ingénieux qui donne de la couleur et du corps aux pensées » : Jean-Baptiste Seroux d'Agincourt et l'enluminure médiévale
  • 11h20 – Gennaro Toscano (Bibliothèque nationale de France) : « Ces peintures sont pour les manuscrits un des principaux objets du luxe bibliographique » : Aubin-Louis Millin et l’art de l’enluminure
  • 11h40 – Discussions

Le regard des érudits (modérateur : Chrystèle Blondeau)

  • 14h – Charlotte Denoël (Bibliothèque nationale de France) : Perspectives historiographiques sur l'enluminure du premier Moyen Âge
  • 14h20 – Fabienne Henryot (Bibliothèque universitaire de Lausanne – ENSSIB) : L’expertise du livre d’heures au XIXe siècle : étude bibliométrique
  • 14h40 – Nathalie Roman (Universités de Lausanne et de Neufchâtel) : L'œil de Paul Durrieu
  • 15h00 – Samuel Provost (Université de Lorraine, Nancy) : L’enluminure dans l’œuvre de Paul Perdrizet : autour du Speculum Humanae Salvationis et des recherches sur la Vierge de Miséricorde
  • 15h20 – Discussions

15h50-16h10 : pause

Fac-similés et copies (modérateur : Patricia Plaud-Dilhuit)

  • 16h10 – Jocelyn Bouquillard (Bibliothèque Sainte-Geneviève) : Les fac-similés lithographiés d’enluminures publiés sous la Monarchie de Juillet par le comte Auguste de Bastard
  • 16h30 – Nathalie Pineau-Farge (Institut Catholique de Paris) : Les illustrations des éditions de chroniques médiévales supervisées par Henriette de Witt à la fin du XIXe siècle
  • 16h50 – Discussions

Vendredi 19 mai

Collections et marché de l’art (modérateur : Elisabeth Antoine-König)

  • 9h30 – Claire De Lalande (Musée Dobrée, Nantes) : Thomas Dobrée ou l’exigence d’un collectionneur
  • 9h50 – Hélène Jacquemard (Musée Condé, Chantilly) : Les manuscrits enluminés de la collection du duc d’Aumale : l’héritage et le goût
  • 10h10 – Discussions

10h40-11h : pause

  • 11h – Geneviève Mariéthoz (Université de Genève) : L’histoire mouvementée de la Bible de Pierre de Pampelune
  • 11h20 – Pierre-Gilles Girault (Monastère royal de Brou) : Faux et faussaires, autour du Spanish Forger
  • 11h40 – Frédéric Tixier (Université de Lorraine, Nancy) : Un fou de lettres ? Les abécédaires de Jules Maciet au musée des Arts décoratifs de Paris : découpages et (re)créations d’enluminures médiévales au XIXe siècle
  • 12h – Discussions

Les artistes et l’enluminure médiévale (modérateur : Isabelle Saint-Martin)

  • 14h30 – Claudia Rabel (Institut de Recherches et d’Histoire des Textes, CNRS) : Le livre dans le tableau : les peintres romantiques et le manuscrit enluminé
  • 14h50 – François-René Martin (École nationale supérieure des Beaux-Arts) : Révoil et le Maître du Cœur d’Amour épris
  • 15h10 – Lilie Fauriac (Université Paris I – Sorbonne) : Le monde enluminé de Gustave Moreau (1826-1898)
  • 15h30 – Discussions

16h-16h20 : pause

  • 16h20 – Catherine Yvard (Victoria and Albert Museum, Londres) : Le Manuscrit Steger ou l’enluminure maison en France à la fin du XIXe siècle
  • 16h40 – Nicolas Trotin (École Pratique des Hautes Études, Paris) : Quand les dominicaines de la Congrégation de Sainte Catherine de Sienne enluminaient des manuscrits
  • 17h00 – Discussions
  • 17h30 – Conclusion

Comité scientifique

  • Chrystèle Blondeau (Université Paris Nanterre)
  • Bruno Boerner (Université Rennes 2)
  • Marie Jacob (Université Rennes 2)
  • Patricia Plaud-Dilhuit (Université Rennes 2)
  • Isabelle Saint-Martin (EPHE, Paris)
  • Dominique Vanwijnsberghe (IRPA, Bruxelles)

Comité d’organisation

  • Marie Jacob
  • Chrystèle Blondeau

Renseignements : marie.jacob-yapi@univ-rennes2.fr

Informations pratiques

Type d'événement: 

Colloque

Conditions d'accès: 

Libre

Date de début et fin: 

18/05/2017 to 19/05/2017

Dates des séances: 

18/05/2017 - 09:30
19/05/2017 - 09:30

Autre(s) lieu(x): 

Université Rennes 2

Campus Villejean, Bât. S, amphi S1

Place Recteur Henri le Moal

35000 Rennes