Vous êtes ici

La bibliothèque de Clairvaux entièrement numérisée

La bibliothèque médiévale de Clairvaux, classée Mémoire du Monde de l’Unesco en 2009, a été reconstituée sur une plateforme numérique unique, sous le nom de Bibliothèque Virtuelle de Clairvaux (BVC). Le site www.bibliotheque-virtuelle-clairvaux.com sera inauguré mardi 13 octobre, à la Bibliothèque nationale de France (BnF).

Cette bibliothèque virtuelle donne un accès en ligne gratuit à la totalité du fonds médiéval de l’ancienne abbaye cistercienne, soit 1 150 manuscrits dont près d’un millier est conservé au sein de la Médiathèque du Grand Troyes. Le reste est préservé dans plusieurs bibliothèques prestigieuses d’Europe (Londres, Florence, Budapest, etc.).

Lancée à l’occasion des 900 ans de l’abbaye de Clairvaux, la BVC permet de consulter cette collection exceptionnelle, qui contient notamment la Grande Bible de Clairvaux, chef d’oeuvre de l’art du livre cistercien (xiie siècle) et les Lettres d’Héloïse et Abélard (copiées vers 1500 par le bibliothécaire de Clairvaux). La Bibliothèque virtuelle de Clairvaux intègre également des feuilletoires, lesquels donnent l’opportunité de tourner les pages des manuscrits et de zoomer.

Ce site est le fruit de 6 ans de travail minutieux mené par la Médiathèque du Grand Troyes, avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, l’Equipex Biblissima et l’Agence nationale de la Recherche. La Bibliothèque nationale de France a, quant à elle, apporté son expertise et son concours en matière de numérisation. La création de la BVC s’inscrit en outre dans un partenariat avec l’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes, qui travaille depuis plusieurs décennies sur la bibliothèque de Clairvaux.

Pour la Médiathèque du Grand Troyes, ce projet remarquable s’est aussi révélé l’opportunité d’établir de nouveaux partenariats avec les différentes bibliothèques conservant une partie de la collection à travers l’Europe.

Un site ludique

Plusieurs contenus pédagogiques et ludiques portant sur le manuscrit, de son origine à nos jours, sont proposés sur la plateforme BVC. Accessibles aux enfants et adultes, ces « ateliers thématiques » permettent, par exemple, de s’informer grâce à des questionnaires à choix multiples très graphiques sur la manière dont travaillaient copistes et enlumineurs. Un jeu sur l’univers des manuscrits (jeu d’enquête avec des objets à retrouver dans une scène donnée) est également disponible sur la page Facebook de la BVC.

L’abbaye de Clairvaux : quelques repères historiques

  • 1115 : fondation de l’abbaye par saint Bernard
  • Fin du 12e siècle : la bibliothèque de Clairvaux compte plus de 350 volumes et devient une des grandes bibliothèques d’Occident
  • 1472 : sous l’abbatiat de Pierre de Virey, un catalogue recensant 1745 volumes est réalisé
  • 1790-1795 : - nationalisation de la bibliothèque de Clairvaux, qui comprend 2 000 à 2 500 volumes manuscrits et 31 000 imprimés ; - transfert des collections à Troyes
  • 1940 : début des travaux d’André Vernet, de l’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes sur la bibliothèque de Clairvaux
  • 1979 : début d’une opération de catalogage scientifique de la bibliothèque de Clairvaux
  • 2009 : inscription des 1150 manuscrits subsistants au registre Mémoire du Monde de l’Unesco