Vous êtes ici

Calenda: Moyen- Age

Contrat postdoctoral : « Mapping the French surveys of Bithynia online »

Le laboratoire d'excellende « Religions et sociétés dans le monde méditerranéen » (labex RESMED) lance un appel à candidatures à un contrat post-doctoral en humanités numériques de six mois à pourvoir le 1er février 2017. Le projet concerne la valorisation des archives des prospections archéologiques réalisées en Bithynie (Turquie) par les missions J. Lefort (1987-1994) et M.-F. Auzépy (2004-2009), archives conservées au Collège de France à Paris. Ce travail sera mené en collaboration avec l’Académie des sciences de Vienne qui accueille ces données sur un site de cartographie SIG en ligne.

Être capitaine de navire en Europe occidentale, de la fin du Moyen Âge à 1914

Le titre de cette journée d’étude reprend le verbe-introducteur, utilisé par Gilbert Buti et Alain Cabantous, dans une stimulante synthèse, publiée récemment aux Presses universitaires de Rennes, à propos des marins d’une manière plus globale. La rencontre proposée sera centrée sur les capitaines de navires, « seuls maîtres à bord après Dieu », selon la formule consacrée. En cela, les organisateurs se situent dans le sillage de la journée d’études, tenue à Aix-en-Provence, en novembre 2013, à l’initiative de Gilbert Buti, Christopher Denis-Delacour et Olivier Raveux sur les « Identités, savoirs et fonctions des capitaines dans les économies et sociétés méditerranéennes », dont les actes seront prochainement publiés.

Dans l’atelier. Matières, formes et savoirs du travail artistique (XIIIe-XIXe siècle)

En confrontant l’histoire de l’art aux autres sciences sociales et à l’expertise des sciences de la conservation et de la restauration, on interrogera les formes du travail collectif, la construction de la valeur, l’élaboration et la transmission de savoirs et de savoir-faire dans les pratiques artistiques. L’atelier sera ainsi le terrain d’expérimentation pour une archéologie matérielle, visuelle et intellectuelle de l’art. Le séminaire proposera des études de cas, menées à partir de travaux en cours, qui seront mises en perspective tout au long d’une enquête historiographique sur la notion d’atelier et les conditions de l’innovation, entre arts et savoirs.

Conceptualiser la violence : une exploration de ses représentations et dynamiques

La violence sous sa forme physique a toujours été présente dans l’historiographie, ne serait-ce qu’à travers de l’histoire de la guerre. L’analyse de celle-ci s’est largement agrandie dans les dernières années, à la fois à d’autres formes de violence, mais aussi à d’autres « lieux » où elle s’articule. Lié au concept de « lieux de mémoire » la violence prend un autre sens. Interprété et réinterprété dans le temps et dans les discours, le legs de la violence s’altère et change au gré des époques. Des évènements violents s’institutionnalisent et se banalisent ; des évènements pacifiques sont violemment réinterprétés a posteriori par des opposants. De véritables combats de la mémoire naissent autour de l’interprétation à la suite d’évènements traumatiques. La discipline peut bénéficier de ces nouveaux défis en considérant les approches interdisciplinaires (anthropologie, archéologie, sociologie, etc.) ainsi que les nouvelles sources (images, art) et méthodologies.

Bolsa de Investigação para Licenciado/a no âmbito do projecto OECONOMIA STUDII

Encontra-se aberto concurso para a atribuição de uma Bolsa de Investigação para Licenciado/a (BI - Lic.) no âmbito do projecto OECONOMIA STUDII. Financiamento, gestão e recursos da universidade em Portugal: uma análise comparativa (séculos XIII-XVI) (PTDC/EPHHIS/3154/2014), financiado por fundos nacionais através da FCT/MCTES (PIDDAC).

Outils, ustensiles et accessoires

Depuis quelques années de nombreuses études ont renouvelé nos connaissances sur l’environnement domestique médiéval et moderne, qu’il s’agisse de l’architecture de l’habitat (rural et urbain), de son aménagement intérieur et extérieur, de ses méthodes de construction ou de sa gestion. Elles nous ont éclairé sur les pratiques de vie quotidiennes rythmant la naissance, la vie et la mort des individus, leurs occupations pour se divertir ou entretenir leurs liens sociaux, sur la dévotion individuelle qui les anime, les manières dont ils mangent, dorment, se lavent, s’habillent, travaillent et les causes et conséquences sociales, culturelles, économiques ou politiques qui y président et en découlent.

La géométrie des images médiévales

On le sait (le sait-on ?), une image, au Moyen-Âge, n’est pas composée selon les règles de la perspective. C’est à la compréhension d’un autre modèle géométrique, sur lequel s’appuyèrent les images médiévales, et qui disparut au cours du XVIe siècle, que ce colloque sera consacré. Pour quelles raisons ? Les images médiévales ont-elles quelque rapport avec la géométrie ? N’est-ce pas la plus mauvaise manière de parler d’elles, qui s’entêtent à ne pas respecter des règles simples de proportion, qui sont parfois incapables de tracer deux lignes parallèles, et qui souvent n’essaient même pas d’esquisser un paysage un tant soi peu cohérent ? Plutôt que de penser les termes « géométrie » et « espace » d’une manière toujours défaillante par rapport aux images médiévales, nous voudrions les maintenir, quitte à redéfinir ce qu’on appelle, au Moyen Age, une géométrie, un espace ; et une image ?

Les lieux du rêve

Ce colloque propose de mettre en perspective commune le rêve et l’architecture. Unis, opposés, croisés, ces deux thèmes peuvent se décliner sous plusieurs aspects : l’architecture du rêve, les rêves d’architectures, la ville rêvée, les constructions projetées, l’imaginaire de l’architecture dans les rêves, les constructions oniriques des romans médiévaux, les visions fantastiques de la Jérusalem céleste… Les travaux devront porter sur des éclairages novateurs de cette thématique double et sur des cas d’études originaux, avec une approche spécifique croisant architecture et imaginaire. La thématique inclut le sacré et le profane.Les périodes ciblées s’échelonnent de l’Antiquité au Baroque.

Accueillir l’étudiant·e étranger·ère

Depuis la peregrinatio academica du Moyen Âge, les étudiant·e·s circulent au cours de leur formation. Pour ce numéro de traverse, la focale se concentre sur la promotion, la présence et la prise en charge des étudiant·e·s étrangers·ères dans le pays et l’université d’accueil. L’objectif de ce numéro est d’offrir des comparaisons à la fois diachroniques – le sujet est particulièrement adapté à une approche transpériode – et spatiales, entre pays et entre universités.

Monuments et documents de l’Afrique ancienne

Ce séminaire a pour objectif de présenter et discuter les recherches en cours sur l’Afrique ancienne, entendue dans un sens très large de la préhistoire jusqu’au pré-contemporain. Il s’agit non seulement d’établir une veille sur les tendances actuelles de la recherche mais aussi de tester et confronter hypothèses et méthodes pour voir comment les sciences humaines écrivent aujourd’hui le passé de l’Afrique.

Création artistique et patronage royal sous les premiers Capétiens (fin Xe - fin XIIe siècle)

Cette deuxième journée met à l’honneur le décor sculpté des édifices religieux. Passant outre l’opposition traditionnelle entre art roman et art gothique, les ensembles sculptés des XIe et XIIe siècles seront mis en regard afin de mieux définir les liens qui les unissent. À la faveur des travaux récents ou en cours, une attention particulière sera portée à plusieurs ensembles jalons, tels que les chapiteaux de la crypte Saint-Aignan d’Orléans et les portails de l’abbatiale de Saint-Denis. On s’interrogera sur le contexte artistique qui a vu naître ces oeuvres exceptionnelles en examinant avec le même soin des réalisations antérieures et contemporaines plus modestes, voire dépouillées.

La corporalité antique et médiévale

La corporalité, concept central de nos sociétés, facteur clé pour la compréhension de l’Homme et de ce qui l’entoure, se situe au carrefour de nombreuses disciplines : psychologie, histoire, histoire de l’art, archéologie, philosophie, littérature, sociologie, anthropologie, etc., pour ne parler que des sciences sociales. De par son rapport étroit à la spiritualité, au concept d’âme, le corps se trouve au cœur du discours médical, littéraire, philosophique et théologique médiéval. L’Antiquité a elle aussi longtemps disserté sur cette notion ; pensons simplement au corps homérique, à ce qu’en dirent Hippocrate, Platon et Aristote, ou Ovide. L’objectif de cette rencontre est donc de faire le point sur les différentes dimensions de la corporalité antique et médiévale, de jeter des ponts entre les deux périodes.

Trier, classer, organiser

Comment le Moyen Âge pensait-il l'organisation ? De l’accumulation à la liste, de la liste au classement, choisir comment on organise, c’est choisir ce qu’il faut assembler. Or les catégories façonnent une certaine représentation du monde. Des cartes en TO, qui séparent les trois continents pour les organiser en cercle autour de Jérusalem, aux récits merveilleux, qui listent ou hiérarchisent les différentes espèces présentes sur terre, les classements sont orientés. Ils révèlent au sein des textes ainsi que des images, de sciences ou de littérature, une vision individuelle et/ou collective de l’ordonnancement du monde.

Le sang

Le sang est devenu un objet d’histoire sociale et culturelle depuis une vingtaine d’années. Si les métaphores du sang sont inhérentes aux représentations de la famille et de la parenté en Occident, la catégorie du sang connaît des redéfinitions multiples au fil des siècles. Ancrant la famille dans le corps, la référence aux liens du sang est l’enjeu de croyances, de gestes, de savoirs juridiques ou médicaux en constante évolution suivant les espaces, les sociétés, les périodes considérées.

The Dominicans and the Making of Florentine Cultural Identity

Florence, the celebrated city-republic, dominates the historiography of medieval Italy still today. Her glory and crises define the paradigm for investigating other medieval city-states. As attention to medieval cities has increased, so too the history of the Dominican Order has constituted a major field of study, since the Dominicans were at the forefront of the cultural and religious life of Medieval cities. This conference intends to analyse the reciprocal influences and interactions between the activities and works of this constellation of Dominican intellectuals and the making of Florentine cultural identity through the social and political events that consumed the public life of the Commune between 1293 and 1313.

La place et le rôle des lieux de culte dans les agglomérations secondaires de l’Antiquité et les petites villes médiévales au sein du Massif Central

La Jeune Équipe du CHEC (centre d'histoire « Espaces et Culture ») de Clermont-Ferrand propose cette année encore une journée d'étude aux jeunes chercheurs autour d'une thématique en lien avec un de ses axes de recherches. Cette journée portera cette fois-ci sur les lieux de culte et leur place au sein des agglomérations secondaires antiques et les petites villes médiévales.

Ritualiser, gérer, piller

Après l’inhumation, l’intégrité de la sépulture peut être perturbée de multiples manières et notamment par l’intervention des vivants. En dépit du fait que la gestion de l’espace funéraire puisse souvent être responsable de ces bouleversements, elle n’est pas la seule raison poussant les hommes à remanier les sépultures. Selon les lieux, les périodes et les espaces d’inhumation, les motivations sont très diverses, sans qu’elles soient pour autant synonymes de destruction ou d’outrage. L’objectif de ce colloque, international et pluridisciplinaire, est d’ouvrir les discussions sur les remaniements de sépultures en s’interrogeant sur les motivations des vivants et les moyens dont dispose l’archéologue pour parvenir à leur compréhension.

Pages